Grain de sel n°8: Chronique des Sixièmes à ressort n°2

Bonjour ! C’est encore nous (Vous vous rappelez les 6èmes A, les enfants mal élevés et malpolis?)

Il arrive parfois qu’il y ait beaucoup d’embouteillages le matin, lorsque nous allons à l’école, car il y a beaucoup de gens qui vont travailler. Vendredi dernier par exemple, le 19 janvier, à cause d’un embouteillage, il y a eu des retardataires : On n’était vraiment pas beaucoup, la classe était aux trois quarts vide, six ou sept à peine au début du cours. Du coup on a joué au jeu du dictionnaire. Mais vous ne connaissez peut-être pas les règles de ce jeu, n’est-ce pas ?

Eh bien, le jeu consiste à inventer une définition la plus convaincante possible d’un mot que personne ne connaît. Nous avons pris des mots tirés de la liste proposée chaque année par le concours « Dis-moi dix mots » : Accent, Bagou, Griot (griotte), Jactance, Ohé, Placoter, Susurrer, Truculent (-ente), Voix, Volubile…

Le professeur mélange les définitions imaginaires créées par les élèves, parmi lesquelles se trouve la véritable définition du mot, tirée du dictionnaire. Il les lit. Puis les élèves doivent deviner quelle est la vraie. Si l’élève la trouve il gagne 1 point ; mais si quelqu’un vote pour sa définition il gagne 2 points : en effet il est plus difficile de rédiger une définition convaincante que de trouver la bonne.

Par exemple, la jactance est-elle “Une fleur qu’on peut trouver dans les forêts”, “Le bruit du canard”, “La position d’attaque du jaguar”, ou “Des propos pleins de suffisance”?

L’adjectif truculent signifie-t-il “Haut en couleurs”, “Très lent – du latin truculas qui veut dire escargot” ou “Efficace dans son travail – ex: un élève truculent“?

Le verbe placoter veut-il dire “Coller quelqu’un, être toujours sur son dos”, “Se cacher – ex: Hugo se placote derrière le placard“, “Plaquer une personne doucement au rugby”, “Faire un plat sur le côté”, “Mettre un plat de côté”, “Se mettre à plat par terre”, “Mettre du ciment” ou tout bêtement “Papoter en canadien”?

Le bagou désigne-t-il “Un animal sauvage”, “Un mot africain pour dire renard”, “Un sac pour les goûters en latin”, “Un animal qui ressemble à un singe mais sans queue – fém. bagouenne”, ou bien “L’aptitude à parler fort pour épater ceux qui écoutent – du wallon ba (grande) et gou (gueule)”?

Volubile enfin se dit-il de “Qui parle vite et beaucoup”, de “Qui vole à cloche-pied en tirant la langue du côté gauche”, de “Qui est trop bruyant”, de “Qui est grand comme un volcan”, ou bien cet adjectif est-il simplement synonyme de “Énervant”?

Si vous hésitez entre une de ces définitions, consultez un dictionnaire… A vous de jouer!

La classe de 6ème A

 

Une réponse à “Grain de sel n°8: Chronique des Sixièmes à ressort n°2”

  1. Chers sixièmes A
    Je suis une fan absolue de votre chronique, très drôle et pleine de bon sens. Continuez à me faire rire tout en m’apprenant de nouvelles choses !!!
    Mme Vital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.