Grain de riz n°3 : Michel Tournier nous a quittés

tournierMichel Tournier, le célèbre écrivain, est mort récemment, le 18 janvier 2016. Il a publié des romans, des contes et aussi quelques essais. Qui n’a pas lu Vendredi ou les Limbes du Pacifique (1967), ou bien sa réécriture, Vendredi ou la Vie sauvage (1971), que l’on étudie souvent en classe et qui est au programme des 5 èmes cette année ?

Il est né le 19 Décembre 1924 à Paris. Après des études de philosophie, comme il l’explique dans ses interviews, il a renoncé à enseigner pour s’occuper de traductions et d’émissions à la radio ou à la télévision ; puis il a publié son premier roman en 1967, Vendredi ou les Limbes du Pacifique, qui lui a valu le Grand Prix du roman de l’Académie Française. Ce sera ensuite le Goncourt en 1970 pour Le Roi des Aulnes. Il a été un écrivain marquant du dernier tiers du XXème siècle, publiant encore Les Météores en 1975, Gaspard, Melchior et Balthazar en 1980…

Il a aussi donné plusieurs interviews que l’on trouve facilement sur internet, en particulier la Légende du siècle de Franz-Olivier Giesbert (2011), le Grand entretien de Bernard Pivot (2012) ou plus récemment la Rencontre avec Michel Tournier de Philippe Arrou Vignot (2014). Ses interviews, qui toutes prennent pour cadre la maison de la vallée de Chevreuse où il vivait retiré à l’écart de Paris (dans un ancien presbytère), expliquent la façon dont il écrit, l’importance qu’il accorde aux titres de ses livres, et son refus d’une littérature qui serait adaptée aux enfants : « Je n’écris pas pour les enfants, j’écris de mon mieux ; et quand j’approche de mon mieux, ce que j’écris est si bon que les enfants peuvent me lire aussi. »

Maïann NABEC (5 ème D)

RSS
FACEBOOK
GOOGLE
http://blogs.lfiduras.com/lettres-duras/2016/01/25/grain-de-riz-n3-michel-tournier-nous-a-quittes/
TWITTER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*